Festival DiverScènes - 4ème édition du 09 au 14 Janvier 2017

Pour cette 4ème édition du Festival DiverScènes, nous avons décidé de mettre à l'honneur la richesse et la diversité de la culture berbère et plus précisément la culture Kabyle.

 

Parce que l’incompréhension, la méconnaissance de l’autre peuvent mener à des paroles et des actes violents, nous sommes persuadés que l’accès à la culture est primordial. Créé en 2011, le Festival DiverScènes souhaite favoriser les rapprochements et les rencontres entre les cultures. C'est la raison pour laquelle nous avons choisi de nous associer à l'association Tiwizi, qui oeuvre en Sarthe pour la promotion de la culture Kabyle, et au Centre François Rabelais de Changé.

 

Cette édition ambitieuse est porteuse de sens : celui de sensibiliser au vivre ensemble et au respect de l'autre, de sa différence, de sa culture, de son origine...

 

Un sujet aussi important dans la période trouble que nous traversons, ne peut être que pertinent et représente un signe de paix. 


Exposition amazighe

du 9 au 14 janvier 2017 - Centre f.Rabelais - change

Nous avons choisi de vous faire découvrir certaines facettes de la culture amazighe, de façon ludique et interactive (vêtements, bijoux, musiques, etc...). Marie Janvier, diplômée des Beaux Arts, a travaillé avec l'association Tiwizi pour nous confectionner une exposition haute en couleurs.

Vous pourrez également admirer les portraits du photographe Loïc Trivin et son assistant Timon Moreau, qui ont mis en lumière une partie des hommes et les femmes qui ont oeuvré à la 4ème édition du Festival DiverScènes.

Vernissage de l'exposition, lundi 9 janvier 2017 à 18h30

Au Centre François Rabelais de Changé (72)

Lundi 9 janvier - 14h00 à 19h30 (vernissage de 18h30 à 19h30)
Mardi 10 janvier - 9h00 à 12h00 - 14h00 à 18h00
Mercredi 11 janvier - 9h00 à 12h00 - 14h00 à 18h00
Jeudi 12 janvier - 9h00 à 12h00 - 14h00 à 18h00
Vendredi 13 janvier - 9h00 à 12h00 - 14h00 à 18h00
Samedi 14 janvier - 9h00 à 12h00


Atelier cuisine Berbère - Mardi 10 janvier 2017 - 18h00 à 20h00

Au Centre F.rabelais 1 place victor hugo à changé

Confection d'un repas : couscous ou tajine et dessert + thé à partager ensemble ou à ramener chez soi ...

Atelier animé par l'association TIWIZI

 

Tarif : 10€/personne (2€ par convive supplémentaire)

Attention places limitées

 

Réservation directement au Centre F. Rabelais, 1 place Victor HUGO, 72560 Changé (réserver sur place ou par courrier avec un règlement à l'ordre de l'association Diverscène) 

 

besoin de plus de renseignements ? compagnie.diverscene@gmail.com

 


Contes kabyles-Mercredi 11 janvier 2017-18h30

Au centre F. Rabelais 1 place victor hugo à changé

Partez en famille à la découverte de la culture Berbère et Kabyle à travers des contes, chants et danses proposés par Taous, Josette et Leslie des associations Tiwizi et Diverscène.

 

à partir de 6 ans 

Tarif : au Chapeau

 

besoin de plus de renseignements ? compagnie.diverscene@gmail.com


Soirée Electro-Berbère avec DJ PROSPER - Vendredi 13 janvier 2017 (entrée gratuite)

Epicerie sur le zinc - 45 av. de la liberation - le mans

Le Festival DiverScènes fêtera le nouvel an berbère 2967 (Yennayer) durant une soirée Electro-Berbère délocalisée au Mans, et plus exactement à l'Epicerie sur le Zinc, 45 Avenue de la Libération

 

Ce sera pour nous l’occasion d’inviter DJ PROSPER le spécialiste de la musique funky, Hip Hop old school et groove electro. Pour cette occasion unique, il nous fera le plaisir de revisiter son répertoire avec des sonorités berbères.

 

Depuis plus d’une vingtaine d’années, Dj Prosper utilise ses platines comme une machine à explorer le temps. Démarrant ses sets à coup de funky glissante et Hip Hop Old School, il fait monter petit à petit la pression pour atteindre les sommets d’un groove electro plus massif, voir implacable.

 

Son éclectisme insatiable et sa bonne humeur contagieuse lui ont permis de partager la scène avec des artistes de tous bords tels que Dj Krush, Fingathing, Public Enemy, Philippe Katerine, Fatboy Slim, The Freestylers, Herbaliser, The Scratch Perverts, Le Peuple De L’Herbe, Dj Zebra, Rinhoçéröse, Pony Pony Run Run, Pendulum, Propeller Heads, Riva Starr... pour ne citer qu’eux. Le Prosp’ a écumé tout les clubs parisiens (Rex Club, La Belleviloise, Le Batofar, Nouveau Casino, La Machine du Moulin Rouge, Glaz’Art, L’Alimentation Générale, Le Social, La Java etc.) et fait le tour des plus gros festivals français comme les Transmusicales de Rennes (2007 et 2013), Le Printemps de Bourges (2013 et 2014), Les Nuits Sonores (Lyon / 2007), Nordik Impakt (Caen / 2004 et 2007), Nancy Jazz Pulsations (2005), Rayon Frais (Tours / 2014), Les Z’Eclectics (Cholet), Fest’Bouc ( Lyon 2013-2014 ) et la liste est encore longue... La Prosper’s Touch s’exporte en Europe (l’Italie, l’Allemagne, l’Espagne, Angleterre, Portugal) et au-delà (Chine, Lituanie, La Réunion et Le Maroc) où le public tremble régulièrement sous ses basses vrombissantes. Niveau production, notre diable moustachu n’est pas en reste puisque non content de signer des productions electro sur la crème des labels français (Expressillon, Boxon, Perce Oreille), signalons que des labels anglais, allemands ou américains (Bombstrikes, Goodgroove, Manmade, Breakbeat Paradise, Howlin’...) font appel à ses capacités de «bootlegeur» pour des sorties vinyles plus funky. Si vous avez un sens de la dérision à toute épreuve et que vous aimez transpirer sur du bon son : Prosper is The Man 

 

La soirée débutera à 19h00 pour que vous puissiez vous restaurer sur place avec les délicieux plats berbères confectionnés par l'association TIWIZI. 

 

besoin de plus de renseignements ? compagnie.diverscene@gmail.com

Le contenu Google Maps ne s'affiche pas en raison de vos paramètres des cookies actuels. Cliquez sur la politique d'utilisation des cookies (Fonctionnels) pour accepter la politique d'utilisation des cookies de Google Maps et visualiser le contenu. Pour plus d'informations, consultez la politique de confidentialité de Google Maps.

Conférence avec Hacène Hirèche - samedi 14 janvier 2017 à 16h00 - Centre F.Rabelais à Changé - Sarthe (entrée gratuite)

Afrique du nord : quel avenir pour la culture berbère ?

Hacène Hirèche est enseignant de langue et civilisation berbères à l’université de Paris 8. Il est également docteur en sciences économiques, master en neurolinguistique et master en communication interculturelle. A ce titre il est consultant et forme des cadres d’entreprises en France et en Algérie.

Il est connu dans le milieu culturel, politique et des droits de droits de l’homme pour avoir été un acteur de premier plan depuis les années 1970 comme membre fondateur de la troupe de théâtre « Mohamed prends ta valise » de Kateb Yacine.

Fidèle à des idéaux démocratiques notamment sur le registre de la liberté d’expression, il a été de tous les combats : membre fondateur de la radio tamazight et de radio Afrique, du collectif de défense des droits culturels, du collectif contre la répression en Algérie, du centre d’études et de recherche amazigh avec Mouloud Mammeri et de plusieurs autres associations comme il a dirigé la célèbre coopérative Imedyazen.

Il a édité et préfacer plusieurs ouvrages et a écrit des dizaines d’articles sur la situation algérienne.

Un après midi rencontre avec Hacène HIRECHE pour comprendre la place et l'avenir de la culture Kabyle en Algèrie.


IDIR en concert - Samedi 14 janvier 2017 - Centre François Rabelais - Changé - Sarthe - 20h30

 

Souvent le chant se fait attendre. Quelques notes de musique, une guitare qu’on gratte, une flûte qui résonne, une mélodie qui se lève, un petit quelque chose de subtilement ensoleillé, mais aussi de mélancolique et doux-amer qui plonge dans l’écoute. Et puis Idir vient au micro. La voix qui nous arrive, légèrement voilée, toute de nostalgie pétrie, est celle d’un homme qui a traversé la Méditerranée transportant dans ses bagages le souffle chaud de son pays. Idir, de son vrai nom Hamid Cheriet, est né en Haute Kabylie. De lui, les plus anciens disent qu’il est un poète avant tout. Mais en lui surtout vibre la musique. Une musique qui ouvre à l’universel tout en respectant les racines. Qu’il s’exprime en kabyle ou en français, Idir a gardé de son passé le goût de la simplicité et sait traduire dans les airs qu’il compose l’amour de sa terre natale. C’est léger comme un parfum qui flotte dans l’air, entêtant comme une fragrance qu’on aime à porter, doux comme une caresse. Il n’est d’ailleurs pas rare, lors des concerts que donne l’artiste, que ses refrains soient repris en cœur par les spectateurs.

 

Lorsqu’on évoque le chanteur Idir, il n’est pas rare que les plus anciens vous reprennent pour préciser « Le poète ! ». Poète, il l’est en effet depuis ses jeunes années dans son village d’Aït Lahcène en Haute-Kabylie. A l’époque, alors que ses copains s’époumonent sur les tubes anglo-saxons, Hamid Cheriet (son vrai nom) gratte sa guitare sur des mélodies traditionnelles pour exprimer ses doutes, ses rêves d’adolescent précoce. « Je me souviens des vieux qui me demandaient des conseils parce que je disais des choses qui appartenaient à la sagesse populaire. Cela me gênait un peu. J’ai juste eu la chance d’être là au bon moment avec les mots et les chansons qu’il fallait ».  Une reconnaissance que le sociologue Pierre Bourdieu explique ainsi : « Idir n’est pas un chanteur comme les autres. C’est un membre de chaque famille».

 

Un événement exceptionnel dans la région, à ne surtout pas manquer !

 

COMPLET

 

Le contenu Google Maps ne s'affiche pas en raison de vos paramètres des cookies actuels. Cliquez sur la politique d'utilisation des cookies (Fonctionnels) pour accepter la politique d'utilisation des cookies de Google Maps et visualiser le contenu. Pour plus d'informations, consultez la politique de confidentialité de Google Maps.

Stages de danse Kabyle avec Asma sebaha

Dimanche 16 octobre 2016 à changé et dimanche 6 novembre 2016 au mans

 

La danse est un language universel. Quoi de mieux pour 

(re)découvrir une culture?

 

Asma Sebaha est animatrice et chorégraphe en danses du monde depuis dix ans. Elle vous propose un travail sur les racines de la danse et composera avec vous une rythmique authentique.

 

Pour ces deux dates, Asma partagera avec vous ses origines kabyles, dans une ambiance décontractée et chaleureuse.

 

Pour qui ? 

Avoir pratiqué la danse en stage ou en cours

Avoir 14 ans minimum (attestation parentale pour les mineurs)

Renseignements complémentaires sur les stages en cliquant ici